L’anxiété : le mal du siècle ?

anxiété

Dans une ère qui tend aux performances, l’anxiété touche près de 1 français sur 5. Par honte, de nombreux anxieux tendent à dissimuler leur souffrance et à vivre son état comme une défaillance personnelle (à tort !). Pourtant des méthodes existent et permettent de mieux gérer ses peurs, voire même d’en tirer profit. La méditation pleine conscience mise au point par le Pr Jon Kabat-Zinn au prestigieux Massachussets Institute of Technology.

Depuis les années 1970, de nombreuses études ont permis de mieux comprendre la genèse et le maintien de l’anxiété. Les circuits « normaux” de la peur sont en fait détournés et d’infimes dysfonctionnements sont à l’origine de symptômes souvent très spectaculaires.

Comme pour la peur, ces messages nerveux, traités par l’hypothalamus, stimulent en réponse la production de cortico stéroïdes (l’hormone du stress). D’où une réponse neurovégétative avec des symptômes tels des tremblements, une tachycardie, des sueurs,…

A l’état naturel, une fois la menace éloignée, le corps se régule alors en produisant des hormones qui inhibent les cortico-stéroïdes : les GABA et sérotonine. Or, chez les anxieux, ces hormones ne parviennent pas à apaiser l’activité neuronale.

Les anxieux sont souvent des personnes très bien intégrées socialement et professionnellement et ne laissent rien transparaître de leur mal être intime, pourtant extrême.

Contrairement à la dépression, l’anxiété n’empêche pas l’adaptation sociale. Dans les entreprises d’ailleurs, les managers adorent les collaborateurs anxieux car perfectionnistes et soucieux du détail, ils vont souvent au-delà de ce qui leur ait demandé…

Ces troubles n’affectent au fond que la qualité de vie de celui qui les subit. Les inquiets sous contrôle connaissent en effet dans la sphère privée des explosions de colère et/ou de désespoir. Ils consultent souvent pour des maladies psychosomatiques.

La pression sociétale insidieuse que nous subissons tous (puisque chacun est responsable de ses réussites donc de ses échecs), pèse plus particulièrement sur nos enfants et se traduit notamment par une montée spectaculaire des chiffres de la phobie scolaire. Ce trouble touche en effet entre 1% et 5% des élèves.

 

Enfin, selon le Dr Christophe André, psychiatre à Paris, il existe six profils d’anxieux :

L’inquiet perpétuel : Sa vie quotidienne est un enfer, tant la moindre contrariété le plonge dans une angoisse sans fin. Ce qui, pour la plupart des gens est inconfortable, se révèle insupportable chez l’inquiet. Au travail, il se montre souvent performant du fait de sa capacité d’anticipation au prix parfois d’un épuisement personnel). Mais dans la vie familiale, c’est plus compliqué. Sous le coup d’une dérégulation émotionnelle globale, l’inquiet est souvent irritable ou abattu.

Le perfectionniste : Il est la victime des choix constants imposés par la vie. Il se soumet à la tyrannie de la perfection.

L’hypocondriaque : Il a la certitude d’être malade. Il est convaincu que son médecin, lui, ne voit rien. Il a réellement le sentiment que sa vie est en danger.

L’inadapté social : Il est timide, paralysé par l’idée de ce que les autres vont penser de lui. Tout changement, même minime, l’inquiète. Sa mauvaise estime de soi l’empêche d’évoluer professionnellement, même s’il en est capable.

Le somatiseur : Il a souvent les mains moites, le coeur qui s’accélère, des aigreurs d’estomac,…Il tente de détourner ses soucis psychiques de la sphère corporelle, mais les deux coexistent malheureusement souvent.

L’angoissé de la vie : Il est envahi par l’anxiété existentielle, autrement dit la peur de la mort. Ces anxieux sont souvent hyperactifs. La thérapie par la méditation pleine conscience est particulièrement recommandée pour ce type d’anxieux.

Une question ? Je peux vous éclairer !

Prenez rendez-vous et échangeons

Depuis plusieurs années, ce concept connait un succès grandissant. Son intérêt s’est révélé en 1995 notamment au travers du succès du best seller du journaliste scientifique Daniel Goleman avec « Emotional…

Psychologue Vesoul

Psychologue clinicienne, Hypnothérapeute, Praticienne EMDR Europe, Thérapeute de couple, Affiliée Agence Régionale de Santé

Contact